Blog Archives

Parrainer, c’est donner… et recevoir

Le parrainage, c’est un geste d’humanité riche pour les deux personnes qui nouent ce lien. C’est un soutien précieux, presque magique pour ces enfants dont le dénuement est indescriptible, mais qui restent des enfants : espiègles, joueurs, souriants. Vue de France, notre action peut parfois paraître dérisoire, comme une goutte d’eau (si rare dans cette Afrique subsaharienne !) dans un océan de mille besoins inassouvis. Vue de Fada N’Gourma, notre association partenaire TEEBO-ESPOIR est un interlocuteur écouté, connu et reconnu au milieu des autres associations qui agissent dans cette ville. Parrainer, c’est accepter d’accompagner vers demain un enfant qui, sans cela, resterait sans avenir. C’est l’aider à se construire, lui donner les moyens de s’instruire et se cultiver pour être un homme debout. Le parrainage, c’est un geste de solidarité responsable, un pari sur l’homme et sur un avenir possible pour ce continent ravagé par la misère. Les parrains qui …

quo; En lire plus

Comment parrainer

La démarche de parrainage constitue un ENGAGEMENT fort. Parrainer, c’est donner mais aussi recevoir. Le parrain a des devoirs envers son(sa) filleul(e) : il doit évidemment verser à l’association le montant de son parrainage (120€ ou 150€/an), qui permet sur place d’assurer sa scolarisation (frais de scolarité, fournitures scolaires). Cet argent sert aussi à aider la famille en période de famine et à soutenir la santé de l’enfant (achat de médicaments). Mais le Parrain doit surtout créer du lien avec son filleul, lui écrire, partager avec lui, le soutenir dans la durée. L’association aujourd’hui Tama-Yé compte au 1er janvier 2017, 98 enfants parrainés par 91 parrains et marraines. Le besoin est évidemment immense, et tout nouveau parrain sera accueilli avec joie. Certains parrains versant plus que leur propre parrainage, une dizaine d’enfants est également soutenue par l’association avec ces fonds, en attente d’un parrainage. Djara TANKOANO assure sur place le …

quo; En lire plus

Pourquoi parrainer un enfant ?

Pour les scolariser avant tout L’éducation est un facteur de développement tant individuel que collectif. Leur permettre d’apprendre le français (seule langue officielle commune à tout le pays et partagée par les pays voisins), la lecture, l’écriture et le calcul leur donnent l’espoir de s’élever dans l’échelle sociale et de ne plus dépendre seulement du travail de la terre qui n’assure la subsistance que de manière partielle et très aléatoire. En outre, leur promotion bénéficie à toute la famille. L’obtention d’un diplôme (Certificat d’Etudes, BEPC, voire plus) reste évidemment un objectif primordial. Dans un pays où le taux de scolarisation en primaire est de 36 %, et où la scolarité est payante (droits réduits mais que la plupart ne peut assumer), donner la possibilité de s’en sortir à des enfants que tout condamne à rester miséreux est une mission enthousiasmante. L’école n’apporte pas seulement l’instruction mais aussi l’éducation au sens …

quo; En lire plus